Il était une fois Concorde !

“Il était une fois Concorde !” est la newsletter de ce site de référence sur Concorde. Elle parait chaque vendredi et attire l’attention sur un article, une page ou une photo qui racontent l’histoire de Concorde vue par celles et ceux qui en ont été les acteurs. Ci-dessous celles qui ont déjà été publiées. Pour s’abonner, il suffit de remplir le formulaire situé en bas de chaque page du site.

26 novembre 2003, dernier vol d’un Concorde 

Cette extraordinaire image du Concorde anglais G-BOAF survolant le pont suspendu de Clifton est l’œuvre de Lewis Whyld. L’histoire de cette photo est exceptionnelle lire la suite sur concordereference.fr


Dans la fournaise du vol supersonique 

Qui dit vol supersonique dit échauffement. A Mach 2, malgré le froid de la stratosphère, la pointe avant de Concorde est à plus de 120°C. Si cela dure trop longtemps, l’élévation de température pourra imposer l’arrêt de la croisière supersonique lire la suite sur concordereference.fr


Novembre 1978, Concorde fait son cinéma 

Concorde en patrouille avec les Mirage F1 de l’escadron de chasse 2/2 Cornouaille © Chemel

Le film « The Concorde Airport 79 » sort en France le 19 décembre 1979 avec, en vedette, Alain Delon, Sylvia Kristel et Concorde. Edouard Chemel nous parle des coulisses du tournage. lire la suite sur concordereference.fr


Messieurs les Français, tirez les premiers !

Le 4 novembre 1970, il y a 52 ans tout juste, le prototype français Concorde 001 atteignait pour la première fois Mach 2. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il était prévu que cette grande première soit réalisée par les Anglais. A la suite de problèmes techniques éprouvés sur le 002, Brian Trubshaw dit : « André, allez-y et good luck ! ». André Turcat témoigne de ce jalon important dans le développement de Concorde. lire la suite sur concordereference.fr


Des orchidées pour Monsieur Blanc

Cette anecdote montre qu’en aviation, tout peut interférer sur tout et qu’il est bon de bien connaître son avion. Cette petite histoire aurait pu aussi s’intituler : « Pas d’orchidées pour Monsieur Blanc » lire la suite sur concordereference.fr


19 octobre 1977, Concorde arrive à pas de loup …

Ce 19 octobre 1977, Concorde s’apprête à sauter le dernier obstacle qui s’oppose à sa mise en exploitation sur New York : le bruit au décollage ! Mais pour son premier atterrissage il va surprendre les observateurs en arrivant … à pas de loup ! lire la suite sur concordereference.fr


Les “moustaches” de Concorde

Les onglets situés à l’aplomb du cockpit passent inaperçus et pourtant sans eux pas de Concorde. Laissez-vous embarquer dans cette belle histoire technique et humaine car, sur Concorde, un peu de technique, ça peut pas faire de mal ! lire la suite sur concordereference.fr


Le pari d’Alberto

Du Bloch 220 au Concorde, quel parcours que celui d’Alberto. Malgré les pannes ou autres déroutements, l’enthousiasme que partageaient équipages et passagers avait parfois des résultats surprenants comme, à Dakar, ce pari sur le retard au départ. Un pari qu’Alberto a gagné !! lire la suite sur concordereference.fr


Le premier passage du mur du son

Depuis 7 mois qu’il vole, le prototype Concorde 001 se cantonne aux vitesses subsoniques. Il est temps pour lui d’entrer dans le domaine supersonique, ce pourquoi il a été étudié. Son aérodynamique est-elle adaptée ? Comment va réagir sa structure ? … Jean Pinet, pilote aux commandes en ce 1er octobre 1969, nous parle de ce jalon important sur la route de Mach 2. lire la suite sur concordereference.fr


Le jour où Concorde a relevé le défi 

26 septembre 1973, le Concorde de présérie 02 F-WTSA se pose à Orly en provenance de Washington Dulles© collectionAAMD -DR

Pour la première fois, un avion a traversé l’Atlantique Nord à vitesse supersonique sans escale et sans ravitaillement en vol. Concorde démontre, ce jour-là, que la difficile équation : 100 passagers à Mach 2 de Paris à New York est en passe d’être résolue. lire la suite sur concordereference.fr


Show Concorde à Dallas!

22 septembre 1973, présentation en vol du Concorde de présérie N°01 F-WTSA.
Jean Franchi est aux commandes © Victor White

Samedi 22 septembre 1973, c’est jour de fête à Dallas qui inaugure son nouvel aéroport. Le Concorde 01 F-WTSA, qui en est l’invité de marque, manifeste sa joie d’être là. Jean Franchi avait prévenu : « ils veulent du show, ils auront du show!» lire la suite sur concordereference.fr


L’atterrissage Concorde … un grand moment !

Le Fox Alpha à l’arrondi © DR

Le pilotage de Concorde est dynamique dans tout son domaine mais, de la descente qui débute du côté de 60 milles pieds, ce sont surtout les 50 derniers pieds qui impressionnent. Comme le dit Mike Riley, CDB Instructeur Concorde à British Airways, « It’s a stick and rudder stuff » (c’est une affaire de pilotage pied et manche) … lire la suite sur concordereference.fr


Concorde à Saint Martin

16 décembre 1989, Concorde en courte finale sur Saint Martin. © DR

Alain Baron nous a transmis ce superbe cliché du Fox Fox en approche sur Saint Martin. Concorde s’y était déjà rendu à 2 reprises en 1981 mais cette fois-ci, il s’agit d’un vol présidentiel… lire la suite sur concordereference.fr


L’homme qui murmurait à l’oreille des oiseaux !

Le dégivrage … une redoutable perte de temps pour Concorde. Photo JC Boudinot

Concorde devait disposer, au moment du décollage vers New York, d’une quantité de carburant réglementaire peu différente du maximum embarquable. Il ne fallait donc pas flâner pour rejoindre la piste. Lorsque le « hub » Air France est entré en service à Roissy, les temps moyens de roulage avant décollage ont approché la demi-heure. Yves Pécresse a su convaincre les autres volatiles de laisser passer le bel oiseau blanc … lire la suite sur concordereference.fr


Le premier Rio d’Alberto !

Faire un service première classe dans un espace exigu et en moins de 2 heures 30, voilà la difficulté que durent résoudre, sur Concorde, les premiers équipages commerciaux. Alberto nous parle de son premier vol vers Dakar-Rio où, avec une cabine pleine, il était au galley arrière, un poste clé ! lire la suite sur concordereference.fr


Traitement technique en escales Tour du Monde

Qui n’a jamais été surpris par le nombre d’intervenants s’affairant autour d’un avion de ligne au parking. Assurer la “touchée” c’est à dire le traitement de l’avion au sol n’est pas simple surtout pour Concorde qui, n’étant absolument pas autonome, nécessite beaucoup de matériels. Patrick Sevestre qui en était chargé lors du Tour du Monde record vers l’ouest en 1992 nous en parle. lire la suite sur concordereference.fr


Comment voyager gratuitement sur Concorde !

Même les escrocs ont été conquis par la magie du vol supersonique. Ils ont su mettre leur inventivité à l’œuvre pour embarquer à moindre frais sur Concorde. Jean-Claude Boudinot, qui, au moment des faits, commandait la Brigade de Recherches de Roissy, nous décrit une de ces fraudes et comment il a su la déjouer. lire la suite sur concordereference.fr


Prince, l’échappée belle !

On le sait, les passagers supersoniques étaient l’objet de toutes les sollicitudes. Pierrette nous parle d’un petit carnet qui lui permettait de faire un accueil personnalisé à leurs accompagnants … L’histoire commence avec Prince lire la suite sur concordereference.fr


Un président face à la catastrophe du 25 juillet 2000

L’accident dramatique du 25 juillet 2000 a eu de nombreux témoins dont de nombreux employés d’Air France travaillant sur la plateforme de CDG ou au Siège Air France. Ce que l’on sait moins c’est que le président Spinetta faisait partie de ces observateurs … lire la suite sur concordereference.fr


Le pneu Michelin NZG

2 mai 2001, le Sierra Delta, premier Concorde “tout Michelin”, entame son décollage d’Istres

Le 25 juillet, comme chaque année, l’Apcos commémore la catastrophe du vol AF4590 au Mémorial Concorde. Ce triste anniversaire est l’occasion de revenir sur une avancée technique majeure : un pneu révolutionnaire développé par Michelin sans lequel Concorde n’aurait pas repris l’airlire la suite sur concordereference.fr


Le métier Jacquard, à la pointe de Concorde !

Le nez de Concorde attire le regard c’est un fait ! Et comme souvent, l’important se cache dans les détails. On a déjà conté l’aventure du vérin de nez mais savoir que Joseph Marie Jacquard a été appelé à la rescousse pour tisser le radôme de Concorde est un des faits étonnants de l’aventure supersonique. lire la suite sur concordereference.fr


Le vol éclipse de Concorde 001

C’était le 30 juin 1973, il y a près de 50 ans. Le prototype français Concorde 001, au cours d’un de ses derniers vols, allait suivre une éclipse de soleil. En volant à 17 mille mètres et Mach 2.08, il allait permettre à quelques astronomes de vivre durant 75 minutes  dans l’ombre de la lune … lire la suite sur concordereference.fr


Saint Domingue … à la poursuite d’un Boeing 747 !

Michel Ferry nous conte un remake du « lièvre et la tortue » avec Concorde dans le rôle du lièvre et un B747 en tortue. On peut se douter que Michel a tout fait pour changer la conclusion de la fable … lire la suite sur concordereference.fr


Panne moteur en Alaska

On a coutume de dire qu’un vol d’essais, c’est comme marcher au bord d’un précipice. Ce récit de Pierre Dudal montre comment on peut friser la catastrophe au hasard d’un décollage d’essais à faible masselire la suite sur concordereference.fr


Et le nez de Concorde bascula !

Le nez de Concorde doit beaucoup à Marcel Guillon, un de ces nombreux ingénieurs d’après-guerre qui ont permis à l’aéronautique française de renaître. Dans cet article, il nous parle d’une “pince de verrouillage” qui a permis au nez de Concorde de basculer en toute sécurité durant un quart de siècle. lire la suite sur concordereference.fr


31 mai 2003, vol AF4332, une boucle pour boucler …

Savez-vous que le dernier vol commercial d’un Concorde d’Air France fut un vol affrété par Michel Thorigny (Air Loisir Service) ? Pour tous les fans de Concorde massés ce jour-là au bord des pistes nord de Roissy, quelle surprise de voir arriver le Fox Bravo perpendiculaire à l’axe de piste et à relativement basse altitude. C’était le 31 mai 2003, il y a 19 ans ! Jean-Louis Chatelain qui était aux commandes ce jour-là nous en dit plus … lire la suite sur concordereference.fr


Une passagère un peu particulière!

La clientèle Concorde était très variée et bénéficiait de toute l’attention des personnels de l’escale, en particulier à New York. André Moreau, qui en fut le chef dans les années 80, se souvient d’une fameuse baronne … lire la suite sur concordereference.fr


So far away from Fairford

Dix mois après la tournée Amérique Sud du 001, c’est au tour du Concorde 002, le prototype anglais de prendre le large. Empruntant la route traditionnelle de la Ligne vers l’extrême orient, il ira, via Téhéran Bombay et Singapour, jusqu’au Japon et en Australie … aux antipodes. Quelle audace ! … lire la suite sur concordereference.fr


Concorde, le Petit Prince et les couchers de soleil

Tout navigant Concorde a vécu d’étonnants levers et couchers de soleil (ou de lune). Alain Bataillou nous parle de ce vol vers Caracas qui lui a fait penser au Petit Prince … lire la suite sur concordereference.fr


Du carburant pour fusée dans Concorde?

Certains des Concorde en essais ont embarqué un temps de l’hydrazine, un propergol utilisé pour les moteurs de fusée. Ce comburant avait pour utilité d’alimenter le MEPU, un système de dernier secours en cas de panne des 4 moteurs. Alexandra Jolivet nous en dit plus … lire la suite sur concordereference.fr


Concorde, un vrai chasseur !

On a souvent comparé Concorde à un avion de chasse. Ses performances sont exceptionnelles et ses commandes de vol très précises mais la comparaison s’arrête là sauf ce jour de novembre 1979, en plein été indien, lorsqu’Alain Bataillou a posé le Fox Delta sur la piste 12 de Washington Dulles   … lire la suite sur concordereference.fr


Le vol le plus long

En brûlant l’escale des Açores, le vol Caracas Paris laissait sur place le mécanicien d’assistance qui n’avait plus qu’à chercher un autre moyen pour rentrer à la maison. Jean-François Berthelot nous conte avec son humour habituel le dénouement de cette affaire … lire la suite sur concordereference.fr


Concorde à la poursuite de la Comète!

Lors de son passage près de la terre en 1986, la Comète de Halley n’était visible que de l’hémisphère sud mais, en décollant de New York, l’altitude de vol de Concorde permettait de voir le ciel austral. Ce fut l’occasion d’un beau vol à la poursuite de la Comète, avec vue sur la Croix du Sud. lire la suite sur concordereference.fr


Valéry Giscard d’Estaing à Mach 2.12 !

Dans cet article, Pierre Dudal revient sur ce premier vol présidentiel supersonique d’Air France. Il s’agissait de conduire Valéry Giscard d’Estaing en visite officielle à Téhéran. Cet article pourrait s’intituler : l’art et la manière de rattraper les retards quand on a l’expérience des essais en vol. lire la suite sur concordereference.fr


Un dernier vol en forme de 1er avril !

On ne dit pas assez qu’au sein des équipages, l’humour a toute sa place. Dans certains cas particulier, le premier vol d’un jeune navigant par exemple, on n’hésite pas à manier le canular. Là, ce qui est original c’est qu’il s’agit d’un dernier vol et sur Concorde de surcroît. Il est certain que cela a dû aider Henri à franchir ce cap redoutélire la suite sur concordereference.fr


24 mars 1987, quatre Concorde Air France à New York Kennedy

Quatre Concorde Air France côte à côte ailleurs que sur une aire de maintenance, c’est rare ! Cela s’est produit à New York. C’est Alain Baron qui, en commentant une des nombreuses photos prises ce jour-là, a déclenché un intéressant échange avec ceux qui se souviennent de cette belle journée du 24 mars 1987 … lire la suite sur concordereference.fr


4 septembre 1971, la première traversée transatlantique de Concorde

De l’audace, toujours de l’audace ! Il ne fallait pas en manquer pour oser envoyer le prototype français du Concorde sur les traces de l’Aéropostale vers l’Amérique du Sud. Quel symbole ! Cet article est un hommage aux responsables du programme, les Giusta, Ziegler et autres Servanty qui décidèrent que, pour sa première sortie transatlantique, Concorde 001 irait participer à l’Exposition Française de Sao Paulo avec quelques ministres à son bord …   lire la suite sur concordereference.fr


Ramassage équipage à Montevideo

Les Concorde d’Air France furent souvent transformés en char de l’état. Ces vols présidentiels se déroulaient dans une ambiance tout à fait différente des vols habituels. Malgré la forte tension liée au protocole et à la volonté de réussir le vol, il y avait parfois des moments de pure décontraction. Ce fut le cas à Montevideo, à l’arrivée d’un vol mitterrandien …   lire la suite sur concordereference.fr


2 mars 1969, 1er vol d’un Concorde

Ce 2 mars, le monde entier attendait de voir s’envoler Concorde, un véritable challenge.  Dans cet article, paru en 2009 pour le 40e anniversaire de l’évènement dans la revue de l’APCOS, André Turcat, Henri Perrier et Michel Rétif, nous parlaient de cette étape symbolique à partir de laquelle tout restait à faire … lire la suite sur concordereference.fr


Histoire d’O…lympus

Les quatre moteurs Rolls-Royce Olympus dont Concorde tire sa puissance sont la clé de la réussite technique de l’avion mais ses pompages qui survenaient en plein décollage étaient redoutés et redoutables. Pour cette raison, motoristes et compagnies ont œuvré pour améliorer sa fiabilité. C’est ce que nous conte Bernard Combelles …  lire la suite sur concordereference.fr


Entrées d’air, ouvrez-vous !

On sait trop peu qu’un des miracles techniques de Concorde réside dans ses entrées d’air, ces dispositifs mobiles sans lesquels Concorde n’aurait pu dépasser Mach 1.5. Un dysfonctionnement d’entrée d’air se traduit généralement par une forte détonation. Ce 26 janvier 1971 le bruit et les dégâts furent ceux d’un canon. André Turcat, le Directeur des Essais en vol, nous en parle …  lire la suite sur concordereference.fr


Le double Casa

Cette anecdote pourrait s’appeler : “Comment un Concorde peut en cacher un autre !” Alain Bataillou copilote sur le vol et André Blanc, mécanicien navigant nous racontent comment la mission a été sauvée en tirant parti des performances de Concorde  … lire la suite sur concordereference.fr


Boston – Paris – Boston à vitesse supersonique !

Cela pourrait ressembler à la fable du lièvre et de la tortue. Ce jour-là, Concorde défie le B747 régulier qui relie Paris CDG à Boston Logan. Décollant de Boston à la même heure que lui, il promet de faire l’aller retour et de se poser avant lui à Boston, foi d’animal ! En cette période où l’avenir du programme est menacé, il s’agit de prouver l’efficacité du transport aérien supersonique en lançant un audacieux pari  … lire la suite sur concordereference.fr


Tony, un passager un peu particulier …!

Dans la grande famille Concorde, il y a aussi les passagers. Personnels au sol, comme navigants, savent que cette clientèle très haute contribution peut se montrer exigeante. Ce jour-là, à Kennedy, un passager très particulier se présente à l’enregistrement. André Moreau, le chef d’escale, doit faire face …   lire la suite sur concordereference.fr


Passeport pour l’Amérique

La bataille pour New York fut longue, on le sait mais l’intervention de Guillaume Tardieu, CDB Concorde Air France, devant William Coleman Jr, le Secrétaire d’Etat aux Transport, fut certainement un facteur décisif pour l’obtention d’un “passeport pour l’Amérique” sans lequel Concorde était condamné.   lire la suite sur concordereference.fr


La grande famille Concorde

Concorde a su créer autour de lui une communauté composée de celles et ceux qui l’ont servi ainsi que, chose exceptionnelle, de ses passagers. André Moreau, ancien chef d’escale de New York, est bien placé pour nous parler de cette grande famille !  lire la suite sur concordereference.fr


Un nouvel-an pas comme les autres

En aviation, il est des jours où rien ne va. Neige et froid au sol, température trop élevée en altitude, mauvais temps à l’arrivée font qu’en cette fin décembre 1989, le 747 traversera plus vite l’Atlantique que Concorde. Mais c’est le 1er janvier 1990 que la mauvaise surprise sera au rendez-vous !   lire la suite sur concordereference.fr


Le ruban bleu de Noël

Le “Ruban Bleu” date de l’époque des transatlantiques et récompensait le paquebot le plus rapide sur l’Atlantique Nord. Alain Baron nous conte la traversée la plus rapide d’un Concorde Air France, entre Kennedy et CDG. Elle fut réalisée le soir de Noël 1989 en 2 heures 59 minutes et 40 secondes. Alain décrit les nombreuses conditions requises pour envisager un tel record et nous montre le travail de l’équipage technique pour parvenir à passer en-dessous de la barre des 3 heures. Ce fut un “Ruban Bleu” non officiel mais validé par les enregistreurs de bord. lire la suite sur concordereference.fr


Concorde chez les Moaïs

Connaissez vous les Moaïs ? Concorde est allé 9 fois les visiter sur l’Ile de Pâques. Une véritable gageure sur le plan logistique et c’est André Moreau qui était en charge ! Son témoignage nous montre les différences entre le commercial et l’opérationnel… lire la suite sur concordereference.fr


12 décembre 1971, Concorde 001 en route pour les Açores ! 

Concorde s’apprête à s’envoler vers les Açores où le président Pompidou doit participer à une réunion au sommet avec Richard Nixon. Ce que l’on sait moins c’est que le 001 est attendu par un ravitailleur C135F de l’Armée de l’Air. En effet, il n’y a pas de carburant utilisable par les avions civils sur la base militaire américaine de Lajes et personne ne sait comment effectuer le transfert … lire la suite sur concordereference.fr


Dakar Yoff, une escale particulière

Dakar a entretenu une relation étroite avec Concorde. Première destination long courrier pour les avions d’essais elle devint, en ligne, l’escale technique favorite des vols supersoniques en route vers l’Amérique du Sud. André Rouayroux, dakarois à cette époque, nous parle de ce temps où tout Dakar se rendait à « l’aviation » pour voir passer le bel oiseau blanc … lire la suite sur concordereference.fr


Le 1er New York vu par TF1

Le 22 novembre 1977, lorsque Concorde s’envole enfin vers Kennedy, il est à la une de tous les médias. Une équipe de TF1 est à bord du Sierra Charlie et son reportage fera l’ouverture du 20 heures. Christian Fontaine, en charge du son, nous raconte cette aventure … lire la suite sur concordereference.fr


La lettre d’Alberto

Après avoir volé sur de nombreuses machines, dont l’exceptionnel Latécoère 631, c’est bien naturellement qu’Albert Leblanc assure les premiers vols réguliers de Concorde ! Dans sa lettre, il nous décrit  l’enthousiasme que partageaient équipages et passagers, avec parfois des résultats surprenants comme, à Dakar, ce pari sur le retard au départ. Un pari qu’Alberto a gagné !! … lire la suite sur concordereference.fr


Osez la sieste au boulot

Cette fameuse photo de Jacques Chirac a été prise à bord de Concorde lors du vol marathon Paris Nouméa et retour qui s’est déroulé du 16 au 18 septembre 1987. Cette incroyable envolée fait suite au succès du référendum d’autodétermination du 13 septembre qui … lire la suite sur concordereference.fr

Il était une fois Concorde!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir régulièrement des nouvelles du "Bel Oiseau Blanc".

EnglishFrenchGermanSpanish