Une passagère un peu particulière

Par André Moreau
Chef d’escale New York d’août 1977 à mai 1984
.

La clientèle Concorde restait toujours passionnante dans ses réactions. La « jet set » existait déjà. Typique l’était une baronne, très belle femme de 40 ans, qui utilisait régulièrement notre Concorde.

Dotée d’un organe vocal puissant, à l’accent slave, elle me fit un jour passer par un trou de souris, au beau milieu de notre salon Concorde et ceci, devant 80 passagers.

Lorsque vous êtes en période de guigne, il est difficile de s’en sortir. Après un second report de notre départ, pour raisons techniques, j’allais annoncer, accompagné d’une de nos plus belles hôtesses, un troisième report. Afin de personnaliser notre service auprès de cette clientèle, j’interdisais le système d’annonce traditionnelle par micro et nous faisions de l’information individuelle. Pour ces cas de retard, nous utilisions le bar « sans parcimonie ». Une torpeur générale régnait donc dans le salon.

M’approchant de ma baronne favorite, je lui chuchotais dans le creux de l’oreille …
– Moreau : « Madame (assise dans son fauteuil), je suis vraiment désolé, mais le dépannage est plus long que prévu, le départ ne pourra se faire que dans une heure. »
Je m’attendais à tout sauf à sa tonitruante réponse. Sa forte voix aux sonorités slaves s’éleva dans le salon endormi.
– La baronne : « Mr Moreau … vous m’avez fait rater une nuit d’amour à Paris !!! »

Comme diraient les gaulois, le ciel me tombait sur la tête. J’étais KO debout. Je me tournais vers l’hôtesse qui m’accompagnait, cherchant dans ses yeux une réponse … rien, le silence total, le vide. Elle qui, comme moi d’habitude, trouvait toujours une réplique ou une solution à nos problèmes, rien, sec, nada ! La honte quoi ! De plus, les 79 têtes se redressèrent. Peut-être certains étaient prêts à se porter volontaires pour satisfaire ma baronne et les autres attendaient pour voir comment j’allais réagir ??

Soudain une voix rocailleuse vînt à mon secours. Simultanément une main vigoureuse me prenant par le dos de la veste m’attirait en arrière. Je faillis tomber à la renverse tant le geste était brutal et inattendu. Dans ce salon, à présent bien éveillé, cette voix s’éleva : « Présentez la moi ! Présentez la moi !! »

Ayant trouvé, involontairement la réponse, je fis demi-tour et présentais à notre homme (un sénateur célèbre), ma baronne en manque. Je ne sais si elle récupéra à Paris sa nuit d’amour mais ils embarquèrent en sympathisant !

AM

EnglishFrenchGermanSpanish