Show Concorde à Dallas

Photo étonnante que ce Concorde nez dans le ciel. Surtout quand on pense que cela se passe à Dallas Fort Worth, au Texas, le samedi 22 septembre 1973 et que quelques jours plus tard, l’appareil va réaliser la première traversée supersonique de l’Atlantique Nord dans des conditions proches de l’exploitation : 32 passagers et, en comptant l’installation d’essai, 9.5 tonnes de charge.

22 septembre 1973, présentation en vol du Concorde de présérie N°01 F-WTSA. Jean Franchi est aux commandes, assisté de Gilbert Defer, Yves Pingret, Claude Durand et Jean Beslon © Victor White

Il faut revenir sur la genèse de cette histoire qui nous a été décrite par Henri Perrier en entretien le 28 mai 2009. Fin juillet 1973, Henri Ziegler, président d’Aérospatiale est contacté par les dirigeants du nouvel aéroport de Dallas-Fort Worth au Texas. Ils souhaitent que Concorde soit la vedette des cérémonies d’inauguration de la plateforme. En ce mois de juillet André Turcat est en vacances et n’est pas joignable. C’est donc Henri Perrier qui assure l’intérim de la Direction des Essais en Vol. Avec Jean Franchi, il étudie la proposition et, conscient des possibilités du Concorde de présérie, il propose à Henri Ziegler un retour de Dallas vers Paris via l’aéroport de Washington Dulles soit, très audacieusement, la première traversée de l’Atlantique Nord : Washington – Paris Orly.

Henri Ziegler et Bernard Lathière, à l’époque Directeur des Transports Aériens à la Direction Générale de l’Aviation Civile, obtiendront, à titre exceptionnel, l’autorisation de faire escale sur l’aéroport de Washington Dulles.

Le 18 septembre le Concorde Sierra Alpha quitte Paris-Orly et rejoint Caracas après une escale à Las Palmas. Le 20 septembre 1973, il effectue le vol Caracas -Dallas où il touche le sol américain pour la première fois. Dès le lendemain, il effectue 2 « boucles » à Mach2 sur le Golfe du Mexique. C’est l’occasion d’emmener, à chaque vol, 32 passagers américains. Le 22 septembre, à la demande des dirigeants de l’aéroport de Dallas, une présentation en vol est effectuée. Équipage de cette mission Jean Franchi, Gilbert Defer, Yves Pingret, Ugo Venchiarutti, Claude Durand, Jacques Devin et Jean Beslon. Infos www.lesvolsdeconcorde.com

Jean Franchi © CEV

Jean Franchi, commandant de bord et chef de la mission Dallas, aurait dit : « Ils veulent du show, ils auront du show ! ». Il a tenu parole !

Le lendemain, le présérie rejoint Washington Dulles pour effectuer 3 jours après la première traversée supersonique de l’Atlantique Nord avec 32 passagers dans des conditions proches de ce qui deviendra la routine de Concorde.

PG

EnglishFrenchGermanSpanish