Annick Bonnet-Moyal

J’entre à la Compagnie Air France en mai 1973 et après un stage de formation, je rejoins le secteur long-courrier. J’ai alors la chance de faire plusieurs tours du monde.

Après un rapide passage sur moyen-courrier en 1974, je reviens sur long-courrier /secteur Océan Indien où je rencontre mon instructeur de stage d’entrée, Albert Leblanc, qui m’encourage vivement à intégrer le secteur Concorde ce que je fais. En 1979, parlant Espagnol, je me vois plus particulièrement affectée aux vols sur l’Amérique du Sud, Caracas, Rio et surtout Mexico via Washington.

Je volerai sur Concorde jusqu’en janvier 1990, date à laquelle je quitterai Air France. Comme beaucoup d’entre nous, j’ai abandonné l’idée de devenir chef de cabine, afin de continuer à voler sur Concorde. 

Durant 11 ans, j’ai eu la chance de connaître les différentes escales desservies par ce fabuleux avion, boucles avec passage du mur du son, vols spéciaux à la demande de villes ou d’organismes du monde entier. 

EnglishFrenchGermanSpanish